Le premier-ministre japonais a annoncé la volonté des autorités de son pays à reprendre les relations bilatérales avec Pyongyang. Shinzo Abe, par le biais d’une interview qu’il a accordée au médias nippon «Sankei Shimbun » ce mercredi, indique qu’il veut rencontrer Kim Jong-un. Cette rencontre aura pour mérite selon les déclarations de l’officiel nippon de désarmorcer la crise qui a affecté la relation diplomatique entre les deux nations depuis les années 1970 et 1980.

Shinzo Abe compte sur la souplesse de Kim Jong-un

Lors de la sortie médiatique du dirigeant japonais, il a indiqué qu’il compte sur l’esprit d’ouverture de son homologue nord-coréen pour la réussite de cette rencontre. «Je veux rencontrer le président Kim Jong-un sans condition et parler franchement avec lui avec un esprit ouvert» a indiqué Shinzo Abe avant d’ajouter : « Nous ne viendrons à bout de la méfiance réciproque entre le Japon et la Corée du Nord que si je rencontre directement M. Kim ». Pour lui, la flexibilité de Kim Jong-un serait de nature à faciliter l’évolution les pourparlers. Les relations entre le Japon et la Corée du Nord sont les plus tumultueuses depuis quelques années. En effet, certains Japonais avaient été enlevés par la Corée du Nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom