Lorsque nous sommes fans d’une série, nous n’avons qu’une envie, c’est de connaître la fin. Le constat est encore plus vrai pour Game of Thrones où très peu de personnes ont été mises au courant des fins de saisons, premièrement, et encore moins en ce qui concerne la fin de la série. Cependant, il semblerait que les créateurs de la saga nous aient donné quelques indices.

Loading...

En effet, quelques temps avant la sortie de la huitième et ultime saison de Game of Thrones, David Benioff et D.B. Weiss ont dévoilé une playlist stopityf. Baptisée “Game of Thrones: The End Is Coming“, celle-ci contient pas moins de 51 chansons. Et surprise, ces chansons ont bien un lien avec les derniers épisodes de la saga. Une petite surprise, surtout quand on sait à quel point certains fans aiment analyser les moindres petits détails entourant le show.

L’histoire entre Daenerys et Jon, racontée sur Spotify

Ainsi, une chanson du groupe Rage Against the Machine fait une référence directe à la fin de Daenerys. Devenue complètement folle, tuant des milliers de personnes à King’s Landing, celle-ci a connu une fin loin d’être glorieuse. Les paroles elles, une fois étudiées font écho. “Le monde est ma ruine / Le prix de mon désir / Jésus m’a béni avec son avenir / Et je le protège par le feu”. Une sorte de référence à son envie de dominer le monde, à l’aide notamment de Drogo, son dragon. Une seconde partie semble également rappeler à quel point Daenerys, jouée par Emilia Clarke, souhaitait avoir le contrôle total de ses troupes et ses alliés, “Rampe avec moi jusqu’à demain / Ou je te traînerai dans ta tombe”. Varys en aura par exemple subi les conséquences, se faisant condamner à mort après avoir trahi sa reine.

Selon d’autres, la chanson “Her Black Wings“, du groupe Danzig fait également référence au dernier épisode, lorsque Drogo dépose sa mère – Daenerys – et qu’il déploie ses ailes, juste derrière elle. Un plan absolument incroyable d’ailleurs, qui a été salué sur les réseaux sociaux. Le titre “Killer Wolf” lui, ferait une référence directe au fait que Jon Snow ait assassiné sa reine et celle qu’il aimait à l’aide de sa dague frappée de l’emblème des Starks, le loup. “Loves Is Blindness“, du groupe irlandais U2 et “Can’t Stop The Bleeding” de Tom Morello font également référence à l’histoire d’amour, aveugle, du duo Jon Snow – Daenerys et sa fin tragique, lorsque le roi du Nord se voilait la face concernant l’attitude et l’ambition de celle qu’il aimait.

Le processus démocratique, lui aussi chanté

Enfin, la chanson “Listen to the Lion“, de Van Morrisson, fait une référence directe au discours du vieux Tyrion, passé du statut d’homme sans avenir et un peu trop penché sur le vin, à second du roi, au cours de la sélection du roi Bran. La phrase “Aucun homme ne devrait avoir tout ce pouvoir“, de Kanye West dans “Power“, semble enfin faire écho au processus démocratique qui se met en place à la fin de la série. En effet, Samwell Tarly propose un vote républicain avant d’être moqué alors que Tyrion estime, lui aussi, qu’il est temps de choisir le roi via un vote des représentants des sept puissants royaumes.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom