En Libye, le maréchal Haftar songerait selon certaines informations, à lancer une offensive de grande envergure contre la ville de Syrte. Située à 500 kilomètres à l’est de Tripoli, cette ville n’est autre que l’ancien fief du colonel Kadhafi. La prise de Syrte ouvrirait ensuite la voie vers la capitale libyenne.

Loading...

Selon la chaîne locale Al Hadath, l’armée nationale libyenne (ANL) serait en train de se préparer à lancer une offensive de grande envergure sur la ville de Syrte. Localisée à 500 kilomètres de la capitale Tripoli, cette ville revêt d’une importance stratégique et symbolique. Ancien fief de Kadhafi, la prise de Syrte permettrait à Haftar et ses hommes d’avoir la voie libre vers Tripoli.

Syrte, Misrata puis Tripoli

Contrôlée par le gouvernement libyen d’union nationale, le GNA, Syrte représente l’un des derniers bastions empêchant l’ANL de prendre Tripoli. Haftar lui, ne jure que par la victoire et a déjà confirmé qu’une fois Syrte entre ses mains, l’ANL continuera sa route le long de la Méditerranée. Misrata serait alors le dernier point important, séparant les troupes du maréchal et la capitale Libyenne. L’offensive elle, pourrait être lancée dans les prochaines heures.

Le GNA, encerclé par les troupes d’Haftar ?

Pour rappel, Haftar a déjà ordonné à ses troupes de lancer une offensive sur Tripoli, le 4 avril dernier. Le lendemain, l’ANL a confirmé avoir atteint les banlieues de la capitale et même réussi à reprendre le contrôle de l’aéroport international. Toutefois, le 20 avril, les GNA ont confirmé avoir lancé une contre-attaque. L’arrivée des hommes d’Haftar par Syrte puis Misrata permettrait ainsi à l’ANL de se frayer un second chemin en direction de la capitale et donc d’accentuer la pression sur le gouvernement d’union nationale.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom