Plusieurs personnes ont été interpellées quelques jours seulement après le début du mois saint du Ramadan au Nigéria. Ces arrestations ont eu lieu dans l’État de Kano, au nord du pays. La Hisbah, la police islamique chargée de veiller à l’application de la charia a en effet surpris 80 personnes qui n’ont pas observé le jeûne musulman, une des exigences des cinq pilliers de l’islam. Selon les explications données par les responsables de cette force religieuse, ces personnes ont été arrêtées à différents moments de la journée entrain de manger.

Loading...

Ils n’auraient pas vu le croissant de lune

A en croire les précisions données par le porte-parole de la Hisbah dans l’État de Kano, Adamu Yahaya à la presse, toutes les personnes visées sont des musulmans qui sont censées observer le jeûne. Il indique que les non musulmans ne sont pas pris en compte par l’opération que mène son équipe. Ce fut également l’occasion de rapporter les justifications que les mis en cause ont donné. Si certains ont justifié l’inobservance de cette loi islamique par des maladies, d’autres par contre ont indiqué qu’ils n’ont pas vu le croissant de lune du ramadan. Ces personnes ont été pour l’heure libérées. Selon les responsables de la Hisbah, elles, ne seront pas épargnées si de ces cas s’observaient à nouveau.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom