Les indiens Kuna du Panama ne sont pas contents de Nike. Hier mardi 21 mai, ce peuple a accusé la légendaire marque de sport , « de violation de propriété intellectuelle ». En effet, les concepteurs de la paire de baskets Nike Air Force 1 Puerto Rico « 2019 » dont la sortie est prévue pour le 06 Juin prochain, se seraient inspirés pour le design, du « mola ». Un savoir-faire textile ethnique du peuple Kuna.

« Ce produit ne sera pas disponible »

Ce peuple d’autochtones demande donc la simple annulation de la vente des paires concernées, à 100 dollars l’unité. D’après un site spécialisé dans la vente de chaussures de sport, les motifs dessinés par la marque étaient un hommage rendu à Puerto Rico. Néanmoins, NIKE a tenu à présenter ses excuses.

« Nous nous excusons pour la représentation inexacte de l’origine de la conception du Nike Air Force 1 » Puerto Rico « 2019 .En conséquence, ce produit ne sera pas disponible» a déclaré un porte-parole de la marque. Cependant, il faut noter que plusieurs déssins de la culture Kuna ont été maintes fois exploité par les grandes firmes internationales. C’est du moins ce qu’affirme Belisario Lopez, chef traditionnel des Kuna.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom