Vivant en Amazonie, le piracuru est un poisson géant, pouvant mesurer jusqu’à trois mètres de long et peser jusqu’à 200 kilos. Disparu des rivières à cause de la surpêche, ce dernier a toutefois été sauvé de l’extinction, in extremis grâce à la mise en place d’un programme scientifique, par l’Institut Mamirauá.

L’intensification de la déforestation, de l’activité humaine et de la pêche a bien failli coûter sa survie à l’espèce. Toutefois, le piracuru a pu compter sur l’homme afin de prospérer. Ce poisson, au système respiratoire plutôt complexe, doit en fait remonter à la surface toutes les vingt minutes afin de respirer. C’est à ce moment-là que ce dernier était alors capturé. Or, aujourd’hui, lorsqu’il remonte à la surface, l’Arapaima gigas de son nom scientifique, est compté, recensé ! En effet, un programme de préservation a récemment été mis en place, celui-ci proposant des résultats époustouflants.

Un programme qui donne des résultats incroyables

Aujourd’hui, après 20 ans de gestion du cas piracuru, le poisson est revenu en abondance. Selon certains pêcheurs, il y aurait même plus de piracuru que d’autres poissons dans les eaux amazoniennes ! Ainsi, avec la mise en place de ce système de préservation et surtout, d’une prise de conscience au niveau de l’importance de la pêche durable, ce sont 190 523 qui ont proliféré en 2018, contre 2507 en 1999. Entre zones de pêche interdites et respect des périodes de reproduction, la gestion du cas désespéré des piracurus a été un franc succès.

L’économie, elle aussi relancée

Mais ce n’est pas tout puisque, même au niveau économique, la région a su profiter des bienfaits de ce système. En 2018, la région de Mamirauá a perçu près de 350.000 euros, répartis entre 700 pêcheurs. En effet, la réapparition de ces poissons permet d’avoir matière à pêcher et donc à générer un certain revenu qui aurait pu totalement disparaître si le piracuru était officiellement devenu une espèce éteinte. Un succès sur toute la ligne, qui prouve d’ailleurs que la mise en place de programme de protection peut-être bénéfique à tous les niveaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom