Le soutien inconditionnel de Trump à l’Etat hébreux est favorablement reconnu en Israël. Le Président américain a adopté une attitude très pro-Israël depuis son arrivée à la Maison-Blanche en reconnaissant de façon unilatérale Jérusalem comme la capitale de l’Etat hébreux au grand dam de la communauté internationale et de l’autorité palestinienne qui souhaitent faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur Etat palestinien.

Donald Trump a aussi reconnu l’annexion du Plateau de Golan par Israël, ce que toute la communauté internationale considère comme une occupation illégale. Pour honorer le président américain de son soutien indéfectible à l’Etat hébreu, le premier ministre israélien a eu un geste fort de reconnaissance.

Le geste de reconnaissance de Netanyahu à Trump

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyayu a annoncé la création d’une nouvelle colonie sur le plateau du Golan. Et surprise ! Cette colonie sera nommée du nom de l’actuel occupant de la Maison Blanche : la colonie Trump. Benyamin Netanyayu a annoncé que le site de construction de cette colonie est identifié et que le « processus » de sa création est « en cours ».

Cette annonce ne va sûrement pas plaire à tout le monde dans la région. Le plateau de Golan a en effet été pris à la Syrie après la guerre des six jours en 1967. Bien qu’occupé par des milliers de druzes syriens qui refusent majoritairement la citoyenneté israélienne, il a été annexé à l’Etat hébreux en 1981 et est aussi occupé par plus de 20.000 israéliens répartis à travers 33 colonies. L’ONU ne reconnait d’ailleurs toujours pas la souveraineté d’Israël sur le Golan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom