Alors que le monde entier se focalise sur les récentes déclarations de Kylian Mbappé, une autre grosse actualité vient balayer les interrogations des uns et des autres. Nasser Al-Khelaïfi, le président directeur général du club du Paris Saint-Germain a en effet été mis en examen pour des faits de corruption active par le juge Van Ruymbeke. Le dirigeant de ce club français qui est une propriété du fonds d’investissement Qatar Sport Investment (QSi) est soupçonné d’avoir tenté d’acheter les Mondiaux d’athlétisme 2017.

Loading...

Des membres du conseil d’administrations du PSG impliqués

Ces soupçons qui pèsent sur le dirigeant sportif qatarien sont nés du versement d’un montant de 3,5 millions de dollars (3,1 M€), qui aurait été fait en faveur de l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) Lamine Diack. Le but de cette transaction serait de permettre l’organisation de l’édition 2017 de la compétition mondiale d’athlétisme à Doha, la capitale du Qatar. En plus de la première autorité du PSG, un autre membre non moins influent du club est également impliqué dans cette affaire. Il s’agit de Yousef al-Obaidly, actuel patron de BeIN Group, également membre du conseil d’administration du club parisien. Il fait aussi objet d’une mise en examen.

Un scandale, après l’annonce de Mbappé

Ce scandale, intervient seulement quelques temps après l’annonce de l’une des stars du PSG le dimanche dernier. A la faveur de la cérémonie de remise du titre de meilleur joueur de la saison de Ligue 1 à Kylian Mbappé, le champion du monde français a fait une annonce assez troublante. Dans sa brève allocution, il laissait croire qu’il pourrait faire l’expérience d’un autre club, dès la prochaîne saison. « C’est un moment très important pour moi, j’arrive à un tournant de ma carrière. J’ai découvert énormément de choses ici, je sens que c’est peut-être le moment d’avoir plus de responsabilités. Peut-être au Paris Saint-Germain, ce serait avec grand plaisir, ou ailleurs pour un nouveau projet. » avait-il déclaré.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom