Theresa May chef du gouvernement de Grande Bretagne, annonçait ce vendredi sa volonté de quitter sa fonction de leader du Parti Conservatif en Grande Bretagne. Le 07 juin prochain, la dame qui était en poste depuis trois ans cèdera son poste de Premier ministre. Une annonce sans véritable surprise, tant la patronne du gouvernement britannique avait été politiquement marginalisée par des membres de sa propre maison politique.

Loading...

Une démission forcée ?

Selon la presse internationale ; l’annonce de May aurait eu lieu après une réunion avec Graham Brady, président du comité conservateur ‘’Tory 1922’’, qui se serait dit prêt à déclencher un second vote de défiance envers Mme May si elle refusait de démissionner. Sur une tribune montée 10 Downing Street, rue de Londres au où se trouveraient, depuis plus de deux cents les résidences du premier ministre britannique et de son chancelier de l’Échiquier ;  Mme May avait déclaré « l’honneur de ma vie» d’avoir été la seconde femme Premier ministre britannique, derrière Margaret Thatcher ; annonçant partir « sans mauvaise volonté, mais avec une immense et durable gratitude d’avoir eu l’occasion de servir le pays que j’aime».

Pour Mme May, aurait-elle soutenu,  elle avait « fait de son mieux » en tant que Premier ministre, pour donner suite au résultat du référendum de 2016, le ‘’Brexit’’, visant à sortir le Royaume-Uni de l’Union européenne. Mais rapporte la presse, elle reconnaissait avoir échoué à avoir l’aval des députés quant à ses négociations pour ‘’arranger’’ un départ de l’Union Européenne qui  puisse protègera les emplois, la sécurité et l’Union ; « C’est cela restera toujours un sujet de profond regret pour moi que de n’avoir pas été en mesure de réussir le Brexit ». Le ‘’Brexit’’ devrait être le sujet principal de la course à la succession de Mme en May, alors que le temps semble limite pour permettre à une nouvelle équipe de définir une nouvelle direction avant l’échéance du 31 octobre fixée par l’UE pour le départ de la Grande-Bretagne.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. – Elle a été élue par la majorité des électeurs : elle était légalement 1ère Ministre du R.U élue.
    – Sa proposition de loi a été rejetée par la majorité, elle démissionne parce désormais illégitime.

    Quelqu’un n’a pas pas compris ? On recommence ?

Répondre à (@_@) Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom