Au Venezuela, la situation serait sur le point de prendre une toute nouvelle tournure. En effet, l’autoproclamé président par intérim, Juan Guaido, aurait décidé de se tourner vers l’armée américaine afin de forcer le départ de Nicolás Maduro. Peinant à rassembler dans les rues après que le gouvernement ait clairement durci le ton face aux manifestants, ce dernier semble abattre ses dernières cartes.

Loading...

Dans les faits, c’est le représentant de Juan Guaido à Washington, Carlos Vecchio, qui a été sommé de prendre contact avec le commandement américain. Ainsi, ce dernier a écrit à l’amiral Craig Faller, chef des Southcom, le groupement américain pour l’Amérique du Sud. Dans ce courrier, Vecchio a ainsi demandé à ce qu’une coopération stratégique et opérationnelle soit rapidement mise en place, et ce, dans le but d’en finir avec le régime Maduro et permettre au peuple vénézuélien de respirer à nouveau.

Guaido se tourne vers Washington

Dans un tweet, le Southcom a confirmé qu’il était actuellement prêt à écouter les demandes du clan Guaido, afin de définir la meilleure stratégie à mettre en place. Une rencontre formelle entre les deux hommes pourrait avoir lieu dans les prochains jours. Une rencontre qui marquerait un rapprochement inédit entre l’opposition et l’armée américaine. De son côté, Washington, bien que l’option militaire ne soit pas l’option privilégiée, a confirmé que celle-ci était sur la table. De quoi accentuer la pression sur les épaules du clan Maduro.

D’ailleurs, Delcy Rodriguez, vice-présidente, a confirmé que le pouvoir en place avait eu vent de ces informations. Toutefois, cela ne devrait rien changer en l’état, l’armée étant toujours au soutien du gouvernement chaviste. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la situation semble désormais être dans une impasse. Aujourd’hui, les manifestants pro-Guaido ne sont plus que 1500 à 2000, à se donner rendez-vous à chacun des appels de ce dernier, contre plus d’une dizaine de milliers il y a encore quelques semaines

Guaido, toujours aussi populaire

Le coup d’état tenté et manqué du 30 avril dernier semble avoir ébranlé certains esprits, d’autant que le clan Maduro a très durement répondu. Aujourd’hui, Guaido semble ainsi payer ses annonces répétées, selon lesquelles le soutien de l’armée à Maduro n’était pas si important que cela. Aujourd’hui démenties, ces promesses ont joué contre lui. Ce dernier recueille encore toutefois près de 59% de bonnes opinions, contre 63% à son plus haut. Une réunion du conseil de sécurité de l’ONU se tiendra ce mardi, à la demande des Européens. Un conseil tenu à huis-clos qui devrait permettre à tous les acteurs de tenter de trouver un terrain d’entente.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Comment peut on se rendre ridicule jusqu’à tel point de sacrifier le peuple aux mains des tyrans pour tenter d’avoir le pouvoir.

  2. C un looser.Je me demande s il est réellement vénézuelien. Il veut la guerre qu il prenne l arme pour sortir.Les autres vont se faire tuer tandis qu il est a l abri et ensuite il viendra gouverner.Si les vénézueliens font l erreur d accepter cz clown a les tetes de leur pays ils regretteront amerement.ce garcon n est pas digne de confiance.c est in vendu

    • Comment peut on se rendre ridicule jusqu’à tel point de sacrifier le peuple aux mains des tyrans pour tenter d’avoir le pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom