L’instabilité politique est plus que vive au Venezuela, depuis plusieurs mois, le pays d’Amérique Latine est confronté à une situation qui a complètement désarticulé son économie, fragilisé le tissu social et entraîné l’exil de milliers de vénézuéliens vers les pays limitrophes. Juan Guaido, le président autoproclamé et Nicolas Maduro, le président en exercice se livrent une rude bataille pour la gestion du pouvoir d’État.

Loading...

La crise au Venezuela retient particulièrement l’attention de la communauté internationale. Plusieurs capitales occidentales ont reconnu Juan Guaido comme le président légitime du Venezuela avec en tête de lice, les États-Unis. L’administration Trump a mené de nombreuses actions dans le but de fragiliser au maximum le régime de Caracas.

Une provocation selon Maduro

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a indiqué tout récemment qu’un navire américain a tenté de pénétrer dans les eaux territoriales de son pays. On se souvient qu’il y a  une semaine, les autorités américaines avaient notifié vouloir déployer un navire hôpital américain en Amérique du Sud pour accorder une assistance médicale aux personnes dans le besoin.

Selon Caracas, le navire américain a essayé de pénétrer dans les eaux vénézuéliennes au large du port de La Guaira, dans le nord du pays, c’est alors qu’un patrouilleur vénézuélien aurait ordonné au navire de faire demi-tour. ” Pour la troisième fois un navire américain est parti de notre pays. C’est une victoire du droit international, de la paix, de la morale militaire vénézuélienne”. Dira Nicolas Maduro qui a affirmé que les USA ont tenté une manœuvre provocatrice destinée à juger le potentiel de riposte de son pays.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom