Près d’un semestre après les accusations de plagiat auxquelles fait face l’humoriste Gad Elmaleh, un des artistes dont l’œuvre a été copiée a lancé de violentes charges contre ce dernier. Il s’agit en effet du comédien français Donel Jack’sman.  Au Marrakech du rire, il a profité des micros de nos confrères du Figaro pour se prononcer sur cette actualité dans le monde de l’humour. Dans un premier temps, il a apporté son soutien à l’auteur de la vidéo diffusée sur YouTube en janvier dernier avant de déplorer tout de même l’option du justicier masqué qu’a faite le YouTubeur CopyComic.

Loading...

« Il est temps de dénoncer les voleurs de vannes… »

 L’auteur du spectacle « J’raconte ma life » a indiqué partager entièrement l’initiative de la vidéo qui incrimine Gad Elmaleh. Selon lui, « il était temps de dénoncer les voleurs de vannes. Il y a une impunité dans les droits d’auteur. C’est tellement long et compliqué de trouver des bonnes blagues et de les déposer. On prend beaucoup de bides. Alors il n’y a rien de plus dégueulasse que le vol ». « Je suis avec CopyComic sur le fond à 1000 %. C’est vraiment nécessaire. » martèle-t-il avant de déplorer toutefois le côté anonyme qu’a souhaité le YouTubeur CopyComic.

« Je n’aime pas la culture de la délation, ce côté vengeur masqué. Si c’était fait par un journaliste ou un anonyme, je comprendrais » a-t-il ajouté en faisant comprendre que selon les informations qu’il a reçues plusieurs comédiens seraient du côté du YouTubeur CopyComic et qu’il ne serait pas très éloigné du monde du 7ème art.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom