Le Ghana est régulièrement cité en exemple dans la zone de l’Afrique de l’Ouest dans divers domaines. Sur le plan politique, le pays a connu plusieurs alternances au plus haut sommet du pouvoir. Dans le domaine économique, le Ghana peut se targuer d’avoir une des économies les plus dynamiques de l’Afrique de l’ouest, de plus l’environnement des affaires y est très attractif.

Loading...

Alors que plusieurs nations de l’Afrique de l’ouest sont confrontés au phénomène du terrorisme, le Ghana n’a pas encore connu d’incursions armées sur son territoire. Mais, il n’en reste pas moins que le pays est confronté au phénomène du grand banditisme, surtout dans les grandes villes. Tout récemment, la police ghanéenne a annoncé que deux jeunes canadiennes ont été kidnappées à Kumasi, la deuxième ville du Ghana.

Résurgence des actes d’enlèvements

Les deux jeunes femmes sont respectivement âgées de 19 et 20 ans. D’après les forces de l’ordre, elles sont des volontaires de Youth Challenge International, une organisation de développement internationale basée à Toronto. La police a lancé un appel à témoin pour essayer de retrouver la trace des jeunes femmes. Pour l’heure, les forces de sécurité ne sont pas en mesure d’indiquer si une rançon a été demandée pour libérer les deux canadiennes.

Les enlèvements de citoyens étrangers sont devenus récurrents à Kumasi, en avril dernier, un ressortissant indien y avait été kidnappé. Ces ravisseurs avaient alors demandé une rançon pour sa libération. L’indien sera finalement délivré grâce à une intervention de la police.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom