Lors des derniers mois de l’année 2018, le front social en France était en ébullition. En effet, durant cette période, le gouvernement avait décidé d’augmenter le prix de l’essence à la pompe, ce qui avait provoqué la colère et le ras-le-bol du peuple français. De là, est né le mouvement des gilets jaunes. Durant de nombreux weekends de rassemblement, les manifestants ont battu le pavé pour réclamer de meilleures conditions de vie.

Loading...

Il faut dire que le pouvoir exécutif n’imaginait pas que le mouvement allait prendre une telle ampleur. Lors des premiers mois de manifestation, la tension était à son paroxysme et les forces de l’ordre qui devaient contenir la colère des manifestants ont vite été débordés. On a assisté à de nombreux débordements surtout dans les grandes villes. Le mouvement des gilets jaunes a également révélé des personnalités qui sont devenues les symboles de la contestation sociale. On pense notamment à Eric Drouet ou encore à Jérôme Rodrigues.

Accusé de plusieurs escroqueries

Alors que le mouvement connaît un relatif essoufflement, le tribunal correctionnel de Rennes a décidé de poursuivre Gaétan H, un leader gilets jaunes de la ville bretonne pour escroquerie. Sa comparution est prévue pour le 23 janvier 2020. Gaétan H, 34 ans et ex-militaire est soupçonné de plusieurs cas de fraudes dont le montant est estimé à plusieurs milliers d’euros. L’ancien militaire, qui a grandement contribué à la contestation sociale à Rennes, indiquera qu’il est victime d’une traque dont le seul but est de le faire taire. Interpellé ce mercredi 12 juin, il risque 5 ans de prison.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom