La littérature africaine vient à nouveau de s’enrichir avec la sortie d’un nouveau livre écrit par une toute nouvelle écrivaine. Intitulé ‘’Lourd secret de famille’’, ce livre est une œuvre de la jeune burkinabaise Latifatou W. Sawadogo. A travers cette œuvre qu’elle adresse notamment à la gente féminine et à la jeunesse, l’écrivaine s’engage dans la lutte contre les grossesses non désirées en milieux scolaires. Elle a procédé à la dédicace de ce joyau, ce 15 juin 2019.

Sensibiliser contre les grossesses non désirées, c’est le but que s’est fixée Latifatou W. Sawadogo. Pour y arriver, l’étudiante burkinabaise en master ‘’Transport-Logistique’’ et vendeuse d’articles pour femmes enceintes et pour bébés a choisi la littérature en sortant son tout premier roman : ‘’Lourd secret de famille’’. D’une soixantaine de pages, le livre évoque l’histoire d’un jeune couple étudiant très amoureux obligé de rompre leur relation dès suite d’une grossesse non désirée ; une situation qui engendrera une tragédie familiale. A travers l’œuvre, Latifatou W. Sawadogo veut inciter les élèves à « se protéger ou à s’abstenir pour éviter ce phénomène qui prend de l’ampleur ». Elle invite également les parents à être plus proches et plus complices avec leurs enfants. La jeune écrivaine de 24 ans a procédé à la dédicace de cette œuvre le 15 juin 2019. Et même si l’ouvrage n’a pas pu passer par une maison d’édition avant de sortir, il est déjà apprécié par bien de lecteurs.

Une œuvre déjà affectionnée par les lecteurs

Plusieurs personnes venues à la cérémonie de dédicace n’ont pas manqué de faire part de leur satisfaction au site artistesbf. « Je pense que le livre qui est l’objet de cette dédicace est une belle œuvre. C’est un livre qui vous tient en haleine dès que vous commencez à le lire et jusqu’à la fin. Vous êtes pressé de voir le dénouement et la fin. C’est ce qu’on veut d’un livre », s’est exclamé Thiery Millogo, le directeur général de la librairie Mercury. Il n’est pas le seul à apprécier la plume de l’écrivaine. Honorine Limon qui a découvert l’œuvre par le biais d’un collègue a été marquée par la lecture de l’œuvre. « Ce que j’ai retenu du livre, c’est le combat que mène l’auteure contre les grossesses non désirées en milieu scolaire et cela passe par la sensibilisation. La partie aussi qui m’a marquée et que j’ai bien aimée, c’est le dénouement. Même s’il est triste, je me suis dit ouf ! Parce que le message nous prévient que tout n’est pas toujours rose dans la vie ; donc prudence ! J’invite tout le monde à lire le livre, le style d’écriture est clair et facile à lire », a-t-elle déclaré au site artistesbf.

Désormais disponible à la librairie Mercury Zad, à la librairie Jeunesse d’Afrique, au shop de la station shell siège et à l’alimentation La Surface au prix de 2500 f Cfa, ‘’Lourd secret de famille’’ a été écrit entre 2013 et 2014 par son auteure alors qu’elle était en classe de première. Elle n’a pu le sorti qu’après plusieurs années pour un certains de raisons. « J’ai écrit ce livre entre 2013 et 2014. Mais je n’avais pas suffisamment d’informations sur les procédures d’éditions, je ne savais pas par où passer. Et donc, je me suis résolue à passer par une imprimerie pour le produire. Il a fallu cette dédicace pour qu’on m’apprenne que ce n’est pas l’édition et qu’il fallait passer par une maison d’édition », a expliqué Lafisatou W. Sawadogo.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom