Des révélations qui pourraient causer du tort au prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane. En effet, alors que la CIA a très vite pointé du doigt le rôle de MBS dans le cadre de l’affaire portant sur l’assassinat du journaliste dissident Jamal Khashoggi, de nombreuses voix se sont élevées afin de protéger le principal concerné.

Le président Trump d’abord, a confirmé qu’il n’envisageait pas de sanction à court ou moyen terme à l’encontre de Ben Salmane. Celui-ci a d’ailleurs ajouté que les liens entre les deux nations étaient toujours aussi forts. Cette décision de passer l’éponge elle, a notamment été motivée pour des raisons économiques, les deux nations ayant signé d’importants contrats en armement. Enfin, c’est le pouvoir saoudien qui est monté au créneau afin de dédouaner MBS de toute implication dans cette affaire. Selon la version officielle, le meurtre de Khashoggi aurait été organisé indépendamment du pouvoir qui n’a appris la nouvelle qu’au moment des révélations médiatiques.

Riyad, pointée du doigt pour son rôle

Toutefois, des enquêteurs de l’ONU assurent détenir des preuves crédibles incriminant Mohammed Ben Salmane ainsi que d’autres hauts responsables saoudiens. Après six mois d’enquête, Agnès Callamard, rapporteuse spéciale des Nations unies, a affirmé dans son rapport que Jamal Khashoggi a été l’affreuse victime d’un acte “délibéré, prémédité“. Selon les termes employés, l’Arabie Saoudite serait d’ailleurs responsable de cette mort, “en regard du droit international, lié aux droits de l’homme“.

L’ONU demande des investigations supplémentaires

Afin d’étayer son propos, Callamard ajoute dans son rapport qu’il existe à ce jour, une série de preuves crédibles, prouvant l’implication au plus haut niveau du Royaume. Celles-ci justifieraient d’ailleurs d’investigations supplémentaires afin de faire toute la lumière sur le rôle réel joué par les acteurs concernés, “y compris le prince héritier“. 

Voir les commentaires
Loading...

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom