Les récentes fuites d’un rapport de l’Inspection Générale d’Etat, IGE mettant en exergue des irrégularités dans les contrats liant la société PetroTim LTD et le gouvernement sénégalais ne manqueront pas de raviver les débats sur la gestions des ressources au Sénégal. Le garde des sceaux Malick Sall qui saisissait le procureur a cet effet en début de semaine avait parler de passages “supposés“. Ngouda Fall Kane ancien inspecteur s’est prononcé sur la question.

Les cas de figure possibles

L’ancien inspecteur général d’état s’est exprimé dans le journal l’Observateur sur le rapport de l’IGE après le démenti du président Macky Sall soutenant d’avoir jamais reçu le rapport en question. Ngouda Fall Kane estime que ce scenario est très peu probable. Pour lui un il est impossible de commanditer un rapport et de rester pendant sept ans sans le recevoir.

Il soutient qu’il est cependant possible que pour préserver leurs intérêts, certaines personnalités haut placées tentent de bloquer l’enquête de l’inspection générale ou d’empêcher que le rapport n’arrive à son destinataire, un cas de figure à ne pas exclure selon lui.

Les rapports ont toujours été transmis dans les délais

« Tous les rapports commandités par le président de la république lui sont transmis dans les délais » poursuit Ngouda Fall Kane qui pointe du doigt « l’ambition démesurée » des hommes politiques du Sénégal. Pour lui, si un rapport est resté 7 ans sans être transmis à son commanditaire, c’est qu’il y’a quelque part un problème extrêmement grave. Pour rappel, l’authenticité du document n’a toujours pas été confirmée par les autorités étatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom