L’instabilité politique au Venezuela affecte-t-elle les relations avec le Canada? Le Dimanche dernier la ministre des Affaires étrangères du Canada a annoncé la fermeture de son ambassade au Venezuela. «Malheureusement, à la fin du mois, les diplomates canadiens au Venezuela ne seront pas en mesure d’obtenir une accréditation diplomatique sous le régime de Maduro, et leurs visas expireront. Par conséquent, nous n’avons d’autre choix que de suspendre temporairement nos activités à l’ambassade du Canada au Venezuela, et ce, dès maintenant» a déclaré Chrystia Freeland dans un communiqué de presse.

Les conséquences de cette annonce

D’après la ministre, le Venezuela traverse de fortes turbulences politiques se caractérisant par une dictature mise en œuvre par le régime Maduro. Ainsi selon elle, ce régime ”illégitime’’ décrié par plusieurs Etats a pris des moyens restrictifs à l’endroit des ambassades étrangères travaillant sur son territoire. La ministre précise par ailleurs que ces actions du régime vénézuélien ciblent surtout les ambassades qui prônent un retour de la démocratie dans le pays.

Cependant, la ministre Chrystia Freeland, n’a pas donné de précisions sur la situation des diplomates vénézuéliens présents sur le sol canadien. Depuis l’annonce de cette suspension, les canadiens présents au Venezuela, devront se rapprocher de l’ambassade du Canada en Colombie à Bogota pour bénéficier de services consulaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom