Le chef d’Etat ivoirien Alassane Ouattarra s’est exprimé sur la nouvelle monnaie Eco. C’était à la fin d’une visite effectuée en France pour rencontrer le président Emmanuel Macron. Le président Ouattara a assuré que l’adoption de cette monnaie ne sera possible qu’à condition que tous les états de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) l’approuvent.

Loading...

Alassane Outtara parle des règles de convergence

Le président de la Côte d’Ivoire a expliqué que la nouvelle monnaie Eco sera adoptée à partir de 2020, conformément à la décision prise par la CEDEAO, le 29 Juin 2019 à Abuja. Cette décision exige que les quinze états membres de la CEDEAO votent à l’unanimité l’adoption de l’Eco. Cependant, Alassane Ouattarra insiste sur le fait que tous les états membres ne sont pas prêts.

Le numéro un ivoirien a parlé des états qui respectent les règles de convergences et des autres qui ne les observent pas. Ainsi il a souligné que tous ses critères de convergence doivent être atteints afin que l’Eco soit adoptée. Par ailleurs, il rappelle que la Côte d’Ivoire et les Etats de la zone UMOA sont prêts pour l’Eco.

Voir les commentaires

10 Commentaires

  1. Ouattara est plus grand chef d’État de l’Afrique a connu. Il a reçu là où beaucoup de nos ancêtres ont échoué. Cela veut dire que on ne fait pas tous avec la force.

  2. Ouattara dans l’imposture, comme à son habitude. A bien lire dans les lignes de son intervention, il vient en fait de dire que la Cote d’Ivoire et les pays de l’UEMOA n’adopteront pas l’Eco. Et il est certainement parti en France rassurer Macron, après la dernière réunion de la CEDEAO sur la monnaie unique. En effet, en s’accrochant à la question certes importante de la convergence, il fait du dilatoire et fait déjà porter la responsabilité de l’échec du projet Eco au pays non-UEMOA, esquivant la question encore plus fondamentale du statut du CFA et de la séparation du compte d’opération d’avec le trésor français. Pauvre Afrique malade de ses propres fils !!!!

  3. Adopter l’éco , c’est nourrir matin , midi et soir la France.
    Cette dernière n’a que le vent , le soleil ☀ comme ressources naturelles.
    Lui , il a pris sûrement quelque chose chez Macron qui craint du Bénin.
    Pour Allassane là, c’est la famine.
    Imbécile , laisse l’Afrique en paix.

  4. Adopter l’école , c’est nourrir matin , midi et soir la France.
    Cette dernière n’a que le vent , le soleil ☀ comme ressources naturelles.
    Lui , il a pris sûrement quelque chose chez Macron qui craint du Bénin.
    Pour Allassane là, c’est la famine.
    Imbécile , laisse l’Afrique en paix.

  5. Ouattara adonon on veut même pas que la Côte-d’Ivoire participe à l’adoption de la nouvelle monnaie CEDEAO eco OK? Retourne toi sur ce sujet attache toi avec ton pays au FCFA

  6. Il n’y a jamais cru. Mais il sent le vent tourner. Que les autres sont prêts à y aller s’il le faut sans eux les toutous dociles à leurs maitres. Je veux nommer ADO et l’autre joufflu de Dakar… Maintenant, il essaie de se rattraper. “Ouais on est prêts mais pas les autres…. “. Sauf que les “autres” se disent eux aussi prêts à y aller. Et au forceps… au besoin.

  7. ADO le petit télégraphiste est allé à Paris pour consulter Macron Jupiter.
    Je savais bien qu’il y a beaucoup beaucoup d’arrière-pensées morbides et hypocrites autour de la monnaie Eco qui ne verrait peut être jamais le jour.

  8. Pourquoi parle il au nom de tous les pays?
    Qui lui a dit qu’on doit adopter la monnaie unique ensemble?
    Une affirmation pour nous noyer le projet oui.
    Si la cote d’Ivoire ne veut pas, c’est leur probleme.quand le Benin aura at teint les criteres convetgence , On va adopter ECO et en finir avec ce fcfa.

  9. Alassane ouattara le laquais de la France est allé demandé conseil à son maître Emmanuel macron si oui ou non il doit son pays doit participer à la monnaie ouest africain si oui comment faire pour que la France garde la main mise sur le trésor des pays francophones !

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom