En Chine, un nouveau citoyen canadien a été interpellé et placé en détention. Une arrestation qui intervient dans un contexte tendu entre Ottawa et Pékin. En effet, la Chine reproche au Canada l’arrestation Meng Wanzhou et son extradition aux États-Unis, d’où elle pourrait bien être jugée pour avoir contourné les sanctions imposées par Washington à l’encontre de l’Iran.

Loading...

Deux ressortissants canadiens ont d’ores et déjà été arrêtés en Chine. Aujourd’hui, un nouvel individu est donc derrière les barreaux. Soucieuse de lui apporter toute l’aide possible, Affaires Mondiales Canada a confirmé via courriel que des services consulaires allaient être fournis à cette personne, toutefois, aucune autre information n’a filtré en raison des dispositions de la loi sur la protection des renseignements personnels.

Une arrestation liée à une affaire de drogue ?

Selon certaines sources, cette arrestation pourrait toutefois être liée au grand coup de filet opéré par les forces de l’ordre chinoises, dans le cadre d’une vaste affaire antidrogue. C’est à Xuzhou, dans l’est du pays, que sept enseignants, neuf étudiants étrangers et trois Chinois ont ainsi été arrêtés par les forces de l’ordre. Le Canadien lui, se trouvait alors à Yantai, soit à 600 kilomètres de Xuzhou lorsqu’il a été arrêté.

Education First, école visée par cette gigantesque opération, a assuré vouloir coopérer avec les forces de l’ordre chinoises, ajoutant en outre ne pas être en mesure de divulguer les nationalités des personnes arrêtées.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom