Abiy Ahmed, premier ministre éthiopien. Photo AFP

50.000 travailleurs éthiopiens seront envoyés aux Emirats arabes unis pour se faire former. Cette décision a été annoncée par le premier ministre de l’Ethiopie Abiy Ahmed, hier lundi. Cet envoi de travailleurs se fera dans le cadre d’une politique à courte durée qui aura pour but de réduire le taux de chômage en Ethiopie. Une des dispositions de cette politique consiste à mettre à disposition de l’étranger des travailleurs locaux.

Ils gagneront de bons salaires

Les éthiopiens seront envoyés aux Emirats arabes unis pendant l’exercice fiscal décalé 2019-2020. Les métiers concernés dans cet envoi de travailleurs éthiopiens sont les chauffeurs et les infirmiers. Le premier ministre Abiy Ahmed a fait savoir que, les travailleurs envoyés seront mieux payés et vont acquérir plus de connaissances dans ces métiers.

Dans cette dynamique d’envoi de travailleurs aux Emirats arabes unis, le gouvernement éthiopien est en pleine négociation avec les autorités émiraties pour envoyer 200.000 éthiopiens pendant trois ans. Notons que des négociations de ce genre sont en cours avec des autorités de certains pays de l’Europe ainsi que le Japon.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom