La guerre en Libye était sur la table des discussions du sommet de l’Union Africaine (UA) qui s’est terminé hier lundi 08 Juillet 2019 à Niamey. Il y a deux jours, une rencontre de la plus haute instance chargée de la Libye a eu lieu. Les autorités ne sont pas allées de mains mortes dans le dossier de la guerre en Libye, et une source a même rapporté que les tensions étaient assez manifestes sur ce sujet. « C’était franc et dur » a-t-elle souligné.

L’Egypte ne veut pas que l’Union Africaine se charge du dossier de la Libye

Pour le président de la commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat une chose est sûre, des dirigeants extérieurs mettent leur grain de sel dans l’affaire de la Libye. Notons cependant que, le gouvernement égyptien est un appui pour le maréchal Haftar, l’un des belligérants de la guerre en Libye.

A en croire une source, il est sûr que l’Egypte ne veut pas que l’Union Africaine se mêle du dossier de la Libye. Lors de cette réunion du dimanche, le président de l’Union Africaine qui est en fait le président égyptien s’est fait représenté par le chef de la diplomatie égyptienne.

Voir les commentaires
Loading...

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom