Quatre jeunes hommes ont été mis aux arrêts dans l’Etat de Kano situé au Nord du Nigéria par la Hisbah encore appelée la police islamique. Il est reproché à ces derniers de s’être « moqué du caractère sacré de l’institution du mariage ». En effet, sur le réseau social Facebook, ils ont en guise de blague, simulé un mariage qui a été diffusé sur Facebook Live. Lors de cette fausse cérémonie de mariage, on pouvait voir certains jouer aux témoins et un autre du nom de Sanusi Abdullahi joué au marié. Le marié avait offert une dot d’une valeur de 20 000 Nairas à une amie virtuelle qui a élu domicile à Maiduguri.  

Des menaces de mort pour le marié

Selon les confidences faites par le directeur de la police islamique à nos confrères de l’Agence de Presse française, l’arrestation de ces quatre jeunes était importante. « Nous devions intervenir pour que le problème ne devienne pas incontrôlable » déclare le directeur général de la Hisbah Abba Soufi. Avant que la police islamique ne se saisisse du dossier, les auteurs de la cérémonie avaient été confrontés à des représailles pour s’être livré à ce jeu sur internet. Le marié aurait même été molesté avant son arrestation pour cet acte.

Il a également reçu des menaces de mort via son téléphone portable. La police islamique qui est une force qui est chargée de faire respecter la charia dans les Etats nigérians dans lesquels elle est en vigueur décidera du sort de ces derniers. Rappelons que cette même police islamique avait interpellé au mois de Ramadan certains pour n’avoir pas respecté le jeûne musulman.

Voir les commentaires
Loading...

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom