Quelques jours à peine après que l’armée et une coalition en faveur de la démocratie se soient mises d’accord sur un conseil souverain conjoint pour diriger le pays pendant une période de transition jusqu’à la tenue d’élections, Le conseil militaire au pouvoir au Soudan déclarait ce jeudi, avoir déjoué une tentative de coup d’Etat militaire annonçant à la télévision publique que des soldats avaient été arrêtés.

Un coup d’état contre un conseil militaire…

L’armée et une coalition issue en majorité de la fronde ‘’populaire’’ en faveur de la démocratie se seraient mis d’accord, vendredi dernier, sur la création d’un conseil souverain qui pendant un peu plus de trois ans, le temps des élections gouvernerait le pays.  Un accord obtenu, selon les protagonistes grâce à l’implication diplomatique de puissances étrangères, telles l’Union Africaine, les USA et les pays arabes.

L’accord devait mettre fin à l’impasse produit par les désaccords entre le conseil militaire et le mouvement populaire de protestation, depuis qu’au début du mois dernier, le 03 juin, les forces de sécurité avaient violemment réprimé un important sit-in en faveur de la démocratie à Khartoum faisant selon les organisateurs de la manifestation plus de 100 morts.

Mais ce jeudi,  le général Jamal Omar, Chef du conseil militaire dans un communiqué diffusé en direct à la télévision d’Etat déclarait «Des officiers et des soldats de l’armée et des services de renseignement et de sécurité nationaux, dont certains à la retraite, tentaient de réaliser un coup d’État (…) Les forces régulières ont pu déjouer la tentative.» Sans précision aucune cependant sur le moment de l’attaque, Omar déclarait, cependant,  que 12 officiers auraient été arrêtés, et que les recherches se poursuivaient pour identifier le cerveau de la tentative de coup d’Etat.

Voir les commentaires
Loading...

1 COMMENTAIRE

  1. Comprenez que c’est juste une manipulation de mauvais goût pour rester longtemps au pouvoir et créer une psychose de peur au Soudan
    Laissez le pouvoir au civil
    Vous avez votre place dans les casernes
    Ce temps est révolu
    Je passais
    Le Plombier

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom