Après le scandale du t-shirt aux couleurs LGBT représenté par un arc en ciel qu’il avait arboré lors d’une prestation, le chanteur Wally Seck annonce une plainte contre l’un de ses détracteurs. Il s’agit du religieux, imam Kanté de la mosquée de Point E qui avait fustigé le comportement de la star.  Cette affaire de t-shirt arc en ciel avait récemment défrayé la chronique et des réactions ont été enregistrées notamment dans les réseaux sociaux et les média.

Un « acteur de la promotion homosexuelle »

Wally Seck qui s’était présenté sur scène avec un t-shirts aux couleurs arc en ciel le soir du match Ounganda-Sénégal du 5 juillet dernier a été longuement critiqué par une partie de l’opinion qui considère que ce geste a été fait sciemment par le fils de Thione Ballaogo Seck. L’imam Kanté avait déclaré que le chanteur était un acteur de la propagande gay au Sénégal qui prépare bien ses coups. Ces déclarations n’ont pas plu à la star qui annonce une plainte contre le religieux rapporte la presse en ligne.

L’imam Kanté sera appelé à confirmer ses propos

Le chanteur du groupe Raam Daam compte à travers une citation directe de l’imam, confronter ce dernier devant le tribunal via son avocat. Les proches du chanteur déclarent qu’il ne connaissait pas le code qui se cache derrière cette image. Pour rappel ce symbole inspiré de l’arc en ciel représente le signe de reconnaissance de la communauté LGBT.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom