DJ Arafat sera bien présent aux AFRIMA 2019. En effet, ce dernier a été nommé à titre posthume dans deux catégories, meilleur artiste masculin en Afrique centrale et meilleure danse ou chorégraphie africaine, pour les travaux qu’il a pu mener avant sa mort, survenue il y a quelques jours.

Loading...

En effet, DJ Arafat est décédé le 12 août dernier, à la suite d’un terrible accident de la route survenu à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Selon différents médias et vidéos postées et partagées sur les réseaux sociaux, l’artiste ivoirien mondialement connu conduisait une moto lorsqu’il est entré en collision avec une voiture. L’annonce de son décès a d’ailleurs provoqué une véritable onde de choc chez ses fans, qui n’étaient pas préparés.

DJ Arafat, nommé

La liste officielle des nominés elle, a été dévoilée et confirmée par le comité des awards musicaux africains, ce dimanche. Bien évidemment, de nombreuses stars seront présentes le soir de la cérémonie, comme David Adelek, également connu sous le nom de Davido ou Damini Ogulu, plus connu sous l’acronyme Burna Boy. Les deux artistes ont d’ailleurs été nommés dans six et cinq catégories différentes.

Le milieu musical africain, en pleine évolution

Delani Makhalima, membre du jury international de l’AFRIMA a d’ailleurs affirmé que les représentants de cette année étaient, comme tous les ans, toujours plus talentueux. Musiciens, mises en scène, le monde de l’événement et de l’art en Afrique est en train de prendre une toute nouvelle dimension. « En tant que jury, nous sommes impressionnés par la qualité du travail produit » a-t-il continué, assurant qu’il était de plus en plus difficile de juger les artistes.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom