Photo d'illustration

Se dirige-t-on vers une brouille diplomatique entre la Tanzanie et l’Afrique du Sud? Ce Vendredi, les autorités sud-africaines ont cloué au sol un avion de la compagnie nationale Air Tanzania qui devait décoller de l’aéroport de Johannesburg. L’avion qui fut saisi est un Airbus 230-300 et cela tombe bien mal pour la Tanzanie qui s’est lancé dans un ambitieux plan de redynamisation de son secteur touristique.

Selon les sources de la BBC, l’Afrique du Sud a pris cette décision suite au fait que la Tanzanie ait saisi des terres appartenant à un agriculteur sud-africain. Il ressort encore que l’Etat tanzanien n’a pas honoré son engagement de verser 33 millions de dollars à l’agriculteur sud-africain. D’après des informations émanant du gouvernement tanzanien, des avocats vont se rendre en Afrique du Sud pour élucider la saisie de l’avion de la compagnie Air Tanzania.

Une flotte de 8 avions pour accompagner le secteur touristique

La compagnie se serait bien passé de cette bien mauvaise publicité alors qu’elle a entamé ses vols vers l’Afrique du Sud il n’y a que 2 mois. Il faut dire que le président tanzanien, John Magufuli a investi des sommes astronomiques pour donner un nouveau souffle à Air Tanzania. Depuis son élection, Magufuli a acheté 8 avions neufs dans l’optique de booster le secteur touristique de son pays. Air Tanzania n’a pas donné plus détails sur la saisie de son avion à Johannesburg, la situation évoluera sans doute dans les jours à venir.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom