La direction exécutive nationale du  Parti du renouveau démocratique (PRD) a tenu une réunion hier mardi à Porto-Novo. Occasion pour le président du parti Adrien Houngbédji de se prononcer sur sa responsabilité concernant la supposée mauvaise gestion à l’assemblée nationale au cours de la 7è législature. Au cours de cette réunion de la direction exécutive nationale du PRD, le président Adrien Houngbédji a donné des clarifications concernant la gestion financière de l’assemblée nationale.

Loading...

Ceci, parce que deux députés ont fait allusion, dans leurs déclarations du 8 août dernier, à la situation financière de l’assemblée nationale en imputant la difficulté financière de l’institution à la ‘’mauvaise gestion’’ de Houngbédji, président de la 7è législature.  

Après avoir écouté l’ancien PAN Adrien Houngbédji, le communiqué du PRD laisse croire que ces accusations relèvent de la volonté de nuire au PRD et à son président. Le communiqué du parti relève que le président de l’assemblée n’est pas gestionnaire du budget de l’institution. L’article 156 du règlement intérieur de l’institution stipule «Les questeurs sont les gestionnaires  du budget de l’assemblée nationale».  Et donc, «le président n’a pas signature sur les comptes bancaires, il n’en connait même pas l’existence». Le président Houngbédji informé qu’il ne s’est jamais immiscé dans la gestion financière de l’assemblée nationale.

Mieux en sa qualité d’ordonnateur, il n’a jamais donné un ordre «non conforme aux dispositions légales et réglementaires sur la gestion budgétaire». Faisant référence à l’article 175 du règlement intérieur de l’assemblée, il fait remarquer que le président de cette institution n’a pas pour attribution de contrôler la gestion des questeurs. Le contrôle de la régularité de leurs actes relève des attributions du délégué du contrôle financier. Pour une gestion financière efficiente, le président Houngbédji a même renforcé le dispositif de gestion en prenant des mesures administratives qui ne relèvent pas de sa compétence.

Alors, le PRD et son président «attendent avec sérénité les résultats de l’enquête ou de l’audit demandés par les deux députés». Dans cette entente, ils vont s’abstenir d’initiatives qui vont discréditer ou affaiblir la 8è législature.

Ordonnateur mais pas responsable?

Comme à son habitude, le président du PRD Adrien Houngbédji tente ainsi de se laver les mains quand il est question de sa gestion. On ne comprend pas du tout comment on peut être ordonnateur d’un budget et refuser d’être responsable de la gestion du même budget. Le président Houngbédji, en tant que président de la 7è législature devrait assumer entièrement la responsabilité de sa gestion au lieu de s’en dédouaner complètement.

Voir les commentaires

9 Commentaires

  1. PATRICE TALON NE CONNAIT PAS DE L’AMITIÉ. IL N’EST QU’A PARTIR VITE A L’ETRANGÉ AVANT QU’IL NE SOIT TROPS TARD PR LUI.

  2. Seuls les idiots peuvent accuser Houngbedji. Il a toujours faire preuve de transparence dans sa gestion. Ne nous racontez pas de n’importe quoi sur cet homme de principe. Président,sois fier de ton parcours et n’écoute pas les ignorants.

  3. Quand on se rappelle du nombre de personnes qu’il a nommées dans son cabinet jusqu’à une secrétaire partie-cul-iere…
    L’argent est passé dans les salaires, primes et voyages de toutes ces inutilités .
    Il va rejoindre les adjavon et autres

  4. Est ce que la Compagnie Air Gabon est toujours en service?
    Houngbedji ferait mieux de préparer son exile. Je comprends maintenant tout son acharnement à soutenir le régime en place lors de la mascarade électorale du 27 Avril dernier.

  5. L’Assemblée Nationale n’est pas une structure ordinaire, il s’agit d’une institution de la République dotée d’une autonomie de gestion. Donc relever les dispositions légales et réglementaires relatives à la gestion de l’Assemblée Nationale afin d’apprécier la responsabilité et éventuellement le niveau de responsabilité du Président de ladite institution de la République.

  6. Hongbedji parle gros français pour ne rien dire , et encore flouer son monde ; qu’ils debrouillent entre eux , de gros *** comme ça là 😡😡😡😡

  7. Il est ordonnateur du budget mais pas questeur pour faire le décaissement dans une banque . Il donne l’ordre au questeur d’aller prendre de l’argent pour que des choses soient faites .

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom