Des éléments de la police républicaine du Bénin

Un lundi matin de tension dans la commune de N’dali au nord-Bénin. Il y a eu une manifestation des populations sur le commissariat de la ville contre l’arrestation de certains citoyens présumés braqueurs. Le 1er adjoint au maire, Orou Sidi Douarou, décrit la cause et la situation actuelle.

Des coups de gaz lacrymogène dans la matinée de ce lundi 12 août 2019 à N’dali. Il y aurait même eu des tirs d’arme. Cela fait suite à l’arrestation de certains individus présumés auteurs de braquage et gradés au commissariat de cette ville au nord du Bénin. Très tôt ce matin, plusieurs manifestants se sont organisés pour défendre leur cause. « Ils se sont mobilisés pour aller au commissariat de N’dali pour retirer lesdits braqueurs» rapporte le 1er adjoint au maire de la commune, Orou Sidi Douarou.

« Il n’y a plus de coup de feu »

Interrogé par la radio nationale, l’autorité municipale rapporte que les manifestants ont même brulé des pneus sur la rue. Elle avoue que c’est un fait que les policiers ne peuvent jamais accepter. « Voilà ce qui a suscité leur colère. Il parait que les policiers ont tiré en l’air. Il aurait eu même des blessés », informe le 1er adjoint au Maire. A ses dires, la Police est arrivée à disperser la foule et ramener le calme dans la localité. « Pour le moment, ils –les manifestants, ndlr- sont partis ; il n’y a plus de coup de feu ; il n’y a plus rien », confie Orou Sidi Douarou.

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. Commenter :moi je suis actuellement à n’dali .les policier n’ont par uniquement tiré en l’air mais ils ont aussi tiré sur la population.

  2. C’est terrible. Ce pays était foutu. Il faut commencer à décourager ce genre de chose. La population vas affronter la police pour libérer des présumés braqueurs qui sont même passé aux aveux. C’est dingue. Et on vas dire que c’est la démocratie ça. Du grand n’importe quoi.

  3. Un pays de non droit???
    On attaque les forces de l’ordre pour libérer des braqueurs.
    Ça donne la chair de poule.
    Les manipulateurs diront après qu’on a tiré sur des populations à mains nues
    Que devient ce pays ????
    La jungle ????
    Posez vous la question
    Je passais
    Le Plombier

  4. Ce pays est vraiment au bord du gouffre si force ne reste pas la loi. BÉNIN est sur une autre planète sinon comment comprendre que la population veut proteger des soit disants braqueurs. On marche sur la tête dans ce pays. Cela ne m’étonne pas car si la salubrité entamé depuis 2016 ne continue pas et même apres Talon le BÉNIN est foutu à jamais

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom