Victor Agbanou, président de la Conférence épiscopale. Ph : Sikka tv

Débutée vers la fin du mois de mai dernier, la médiation entreprise par la conférence épiscopale du Bénin marque un arrêt. Selon RFI, les Evêques, après concertation samedi dernier en comité restreint, ont décidé de suspendre cette médiation jusqu’à fin octobre 2019. Quelques mois après avoir entamé la médiation pour le retour à un climat politique apaisé entre tous les acteurs politiques, la Conférence épiscopale du Bénin arrête la mission qu’elle s’est assignée.

Elle a décidé de suspendre cette médiation jusqu’à fin du mois d’octobre, période de la tenue de la plénière de la  prochaine conférence épiscopale. Selon RFI, cette décision est motivée par l’impossibilité pour la conférence épiscopale d’obtenir un rendez-vous avec le président Talon. Après avoir rencontré plusieurs acteurs politiques et la société civile, la conférence a souhaité faire le point au président de la République. Deux demandes d’audience ont été envoyées le 28 juin et 19 juillet dernier. Mais, ces deux demandes sont restées sans suite.  

Pour rappel, le 23 mai dernier, la Conférence épiscopale s’est proposé pour mener la médiation pour aplanir les tensions après les drames du 1er et 2 mai 2019. Ces drames qui ont suivi le boycott des élections législatives par l’opposition. Alors la conférence a commis des médiateurs qui ont rencontré le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou, celui de l’Assemblée nationale, Elie Vlavonou.

Ils ont aussi échangé avec les deux partis proches du président Patrice Talon, les responsables de l’Union pour le développement d’un Bénin nouveau (UDBN) de Claudine Prudencio, ceux du parti Force cauri pour le développement du Bénin (FCDB) de Soumanou Tolèba et ceux de l’Union sociale libérale (USL). Ces médiateurs ont rencontré également la société civile et une partie de l’opposition.

Voir les commentaires

11 Commentaires

  1. Que les évêques ont bien raison de se retirer de cette mascarade de jeu de dupes de talon qui ne cherche qu’à gagner du temps afin de mieux étouffer les béninois .
    Ces éminences de l’église ne jouent pas dans la même catégorie que talon voyons , lui talon étant l’ami de l’autre parfaite dite dieu de je ne sais où qui devrait être occupée à faire revenir en vie L’ARTISTE DJ

  2. qu’ils continuent à s’occuper de leurs maîtresses et de leurs enfants (et de continuer à faire croire leurs sornettes aux pauvres béninois qui les écoutent). “Dieu fera! “

  3. Conférence épiscopale mediateur vous plaisantez. si je me souviens pendant les presidentielles, c’est bien cette meme conference épiscopale qui avait ecrit en demandant aux acteurs venant du secteur privée comme Talon et Ajavon de ne pas se presenter aux elections presidentielles. Si Talon les avait ecouté, il ne serait pas le PR du benin aujourd’hui. Mais ce qui est etonnant est que la personne qui leur a demander de faire cette lettre ouverte lors des presidentielles est l’acteur privé qui les financent regulièrement et qui a problème avec le regime en place aujourd’hui.
    juste pour vous dire que pour etre medateur il faut etre impartiel et ces hommes en robe ne le sont point car ils sont sous l’influence du 1er donnateur de l’eglise au benin.
    Et je pense que talon leur a deja dit leur quatre verités d’ou leur decision actuelle

      • Bito!!!
        L’histoire nous apprend que trés souvent le d i able peut prendre l’apparence d’une personne humaine et agir dans la vied’une nation, d’un pays et d’un peuple

        Au début…il surgit..avec des bonnes intentions…agit…avec la complicité active et passive..des gens…avant de disparaitre…laissant le chaos..et désolation…

        Hitler…l’allemagne…et les allemands en sont…l’illustration parfaite..de ce que je veux dire…

        Tous les parametres…les ingrédients…sont là sous nos yeux..

  4. Si correspondance y a sans suite, alors la suite, nous la connaissons. Le dialogue précédemment évoqué n’aura plus lieu puisque la foi est ébranlée

    • Lucky laisse ces jeunes stagiaires de LNT qui ne comprennent rien ni n’ont aucune culture de la reconnaissance de nos autorités nationales.Il s’agit ici de Louis VLAVONOU.Elie est un Avocat Fantoche

  5. Les ruseurs..rageux…et cyniques….étant surs d’avoir..”anéanti” l’opposition et toute contestation….du peuple..n’ont plus besoin de médiation,ni de dialogue….!!!…voyons…?!!!

    Pour eux…le fait accompli est acté…et qu’ils sont en position de force…tant que la fidélité des hommes en arme…leur assurance vie…leur est acquise..!!

    Quant à l’opposition…frileuse..i di ote..et crétine…elle a opté pour les confé de presse..

    Personnellement…je ne voyais pas l’interet de dialoguer..avec ces imposteurs ***..

    C’est eux meme…qui demanderont…le dialogue…si encore une fois..nos chasseurs nagots et bariba…***

    Disons…que les ruseurs ne connaissent que le rapport de force

  6. Ne perdez pas votre temps Messieurs les évèques. 229 va très bien.
    Alors plus de médiations. On travaille et on ne veut plus gaspiller l’argent du contribuable.

Répondre à OLLA OUMAR Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom