L’ex-stratège de la Maison Blanche Steve Bannon s’est opposé au président Donald Trump sur la cryptomonnaie. Le président américain avait opiné suite à une annonce de Facebook concernant les efforts consentis sur sa monnaie numérique Libra : « Je ne suis pas un fan de Bitcoin et d’autres Crypto-monnaies, qui ne sont pas de l’argent, et dont la valeur est très volatile et basée sur une atmosphère étincelante »

Loading...

« Les cryptomonnaies ont un grand avenir », dixit Bannon

Mais son ancien conseiller ne partage pas son pessimisme sur la monnaie numérique. Steve Bannon qui a lancé lui-même sa cryptomonnaie a contredit le président Trump sur l’importance de ces monnaies virtuelles : « Les cryptomonnaies ont un grand avenir », a affirmé Steve Bannon à CNBC vendredi. « Ils pourraient être un élément très important pour l’avenir ». Il a aussi ajouté que la cryptomonnaie présentait « assez de prévoyance, assez de courage pour acheter ».

Libra, un concurrent sérieux

Alors que Trump pense que Libra de Facebook n’aura pas une grande valeur et n’en sera pas davantage fiable, Steve Bannon trouve au contraire que Libra sera un concurrent sérieux des moyens de paiement mobiles existant comme le Bitcoin, ou encore les systèmes de paiement des géants chinois tels que Alipay pour Alibaba, et WeChatPay pour Tencent. Il pense en outre que les cryptomonnaies auront un grand avenir dans les pays du tiers monde.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom