La disparition du célèbre artiste ivoirien Dj Arafat continue de secouer toute la République de Côte d’Ivoire. Etant toujours en deuil, les fans de l’artiste se sont mobilisés sur les réseaux sociaux pour saluer le regretté Commandant Zabra. Par la suite, le gouvernement ivoirien a en premier lieu accordé le stade FELIX HOUPHOUET BOIGNY pour rendre hommage à Dj Arafat. En second lieu, il a décidé de prendre en charge les obsèques du chanteur. Une bonne nouvelle pour la famille éplorée. Le gouvernement Ouattara a par ailleurs menacé
ceux qui se plaisent à mettre sur la toile les images de la dépouille de Dj Arafat

Loading...

La famille du défunt est mécontente

Il promet de les poursuivre devant les juridictions. C’est du moins, ce qu’a déclaré le ministre ivoirien de la culture au cours d’une conférence de presse relayée par la chaîne de télévision ivoirienne RTI sur son compte Youtube . Maurice Kakou BANDAMAN a d’abord exprimé le mécontentement de la famille du défunt, du comité d’organisation des obsèques ainsi que du ministère de la culture avant de brandir la menace contre les personnes qui publient la photo de la dépouille du disparu sur les réseaux sociaux.

Il a estimé que ces publications n’honorent pas leurs auteurs et les invite à mettre un terme à ce genre de pratique. Rappelons que les obsèques du roi du coupé-décalé Dj Arafat, auront lieu du 30 au 31 Août 2019. L’artiste sera enterré dans le cimetière de Williamsville à Abidjan.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom