Depuis quelque temps maintenant, l’économie du Nigéria est dans le rouge. Il faut dire que le contexte sécuritaire très fragile a plombé de nombreuses activités chez la puissance ouest-africaine. Alors qu’il vient d’entamer son deuxième mandat à la tête du pays, des défis colossaux se présentent au président Muhammadu Buhari. En plus du volet sécuritaire, il devra relever une économie en berne.

Loading...

Le Nigéria a connu une période faste durant laquelle le pays aspirait à de grandes ambitions. Le pétrole, première ressource du pays était à un prix très avantageux et le Nigéria produisait à flot les barils de brut. Mais voilà, le prix du baril de pétrole a chuté de manière vertigineuse ces dernières années et les attaques du groupe islamiste Boko Haram se sont massivement intensifiées. Tous ces facteurs combinés ont contribué à rendre morose l’économie nigériane.

Une nouvelle politique économique

Tout récemment, Innocent Jaja, le président du Syndicat national des employés des magasins et de la distribution (NUSDE) a tiré la sonnette d’alarme quant à la situation désastreuse dans laquelle se trouve l’économie nigériane. Pour le président du NUSDE, il faut que Buhari s’atèle à mettre en place des mécanismes qui vont permettre aux entreprises du Nigéria de créer de la richesse et des emplois. Le syndicaliste appelle le président à revoir sa stratégie économique pour donner un nouveau souffle à l’économie du pays.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom