Lors d’une conférence de presse avant de rencontrer le locataire de l’Elysée Emmanuel Macron au fort de Brégançon, le président russe Vladimir Poutine, s’est exprimé sur l’explosion récente qui a eu lieu dans le Grand Nord du pays. Cette explosion, qui s’était produite dans une base de lancement de missiles dans la localité d’Arkhangelsk, avait fait cinq morts. Sur ce point le président russe a apaisé les esprits en ce qui concerne les risques de radiation de l’explosion.

Loading...

Le risque d’augmentation de radiation écarté

« Il n’y a aucun risque et aucune augmentation du niveau de radiation » a déclaré le président Vladimir Poutine. Le Président Poutine a affirmé que des mesures idoines sont prises afin d’éviter des imprévues. Il souligne également que des équipes d’experts sont à pied d’œuvre et se trouvent sur les lieux pour examiner la situation.

Notons qu’après l’explosion, le ministère russe de la défense a promptement rejeté la thèse d’une contamination radioactive. Suite à l’explosion, le ministère russe de la défense avait fait allusion à des problèmes qui ont eu lieu durant le test d’un moteur-fusée à ergols liquides.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom