,

Italie : Matteo Salvini essuie un revers mémorable

Le tonitruant ministre de l’Intérieur de l’Italie Matteo Salvini devra se calmer encore quelques jours ou quelques semaines. La motion de censure contre le gouvernement de Giuseppe Conte a été rejetée au soir de ce mardi 13 août 2019 par le Sénat italien. Une tentative de sortie de crise a été proposée pour le 20 août. Le président du conseil des ministres pourra s’exprimer au parlement pour tenter de dénouer la crise. Tout ceci se passe en contradiction au souhait du ministre de l’intérieur qui demandait un vote dès le 14 août.  

Salvini appelé à la démission par Renzi

Ce camouflet a été infligé à celui qui s’est illustré par sa lutte contre l’immigration clandestine par le barrage qu’a fait le Parti démocrate, de centre-gauche, emmené par l’ancien Premier ministre Matteo Renzi. De son côté, Matteo Salvini était épaulé par  Forza Italia (FI, droite) et Frères d’Italie (FdI, post-fasciste). Cette situation a déjà suscité des railleries sur les réseaux sociaux de la part des opposants à Salvini. Sur le réseau social de l’oiseau bleu, Matteo Renzi qui qualifie celui qui porte le même prénom que lui de « Capitaine Fracasse » lui demande de démissionner. « Quand on perd, on démissionne. J’y suis passé, je sais que cela fait mal, mais c’est la chose juste. » a laissé lire l’homme politique italien sur Twitter.

Publicité

2 réponses

  1. Avatar de Vinz,
    Vinz,

    Forza Salvini

  2. Avatar de Sskya
    Sskya

    Arrêtez donc les titres racoleurs ! Je le trouve en Italie a l’heure qui est ..et ce qui fait les grosses parties de rigolades c’est l’Union entre le M5 S et renzi et les communistes ! .. pour salvini, c’est juste un décalage d’une semaine.. tu parles d’un revers ! Faut arrêter de faire dans la propagande systématique et enfin faire de l’info
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *