Le représentant permanent de la Guinée équatoriale auprès des Nations Unies accuse à nouveau le milliardaire américain Georges Soros de vouloir déstabiliser le pays. Par une conférence de presse qu’il donnée à New-York, il a dans un premier temps dénoncé le dernier rapport de l’organisation Amnesty international avant d’annoncer qu’un nouveau coup  d’état est en préparation. Le diplomate n’est pas allé par quatre chemins pour accuser certains opérateurs économiques dont principalement la bête noire des gouvernements et mouvements nationalistes européens.  Il estime que ceux-ci, voudraient évincer les actuels dirigeants qui ne sont pas favorables à leurs activités pour installer de nouveaux qui seraient à leurs ordres.  

Loading...

Georges Soros, un « criminel » selon Malabo

«Nous avons des informations sur les activités en cours pour déstabiliser le pays, pour tenter de commettre un nouveau coup d’Etat. Nous savons que cela est en train d’être planifié» lance l’ambassadeur. Pour lui, il n’y a pas l’ombre d’un doute, le patron de l’organisation Open Society Foundation est « un criminel » car selon lui, il « consacre sa vie au soutien des mouvements impérialistes et à l’expansion du capitalisme en versant le sang dans d’innombrables pays au cours de plusieurs décennies ». Il finit par déclarer que le richissime homme d’affaires ayant fait fortune en spéculant sur les marchés financiers ne pourra rien contre le régime du président Obiang qui fête 40 ans à la tête de ce pays.

Il indique que tout le peuple guinéen soutien le président. L’ambassadeur n’accorde non plus aucun crédit au rapport publié le 2 août dernier par l’organisation Amnesty international. Ce document dénonçait des violations des droits de l’homme de ce pays. Mais pour le représentant permanent de la Guinée équatoriale auprès des Nations Unies, le document aurait été financé et dirigé par le milliardaire américain via son organisation Open Society Foundation.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom