Photo d'illustration

Au Nigéria, des assaillants ont enlevé une cinquantaine de personnes à Kastina, Ces enlèvements ont eu lieu au cours d’une attaque contre Wurma, un village de cet Etat du nord-ouest du pays. Les assaillants sont venus opérer mardi soir vers 23h30, heure locale. Parmi les personnes enlevées, il y avait des enfants, des nourrissons et des femmes enceintes.

15 femmes kidnappées dont 10  déjà sauvées des mains des ravisseurs

C’est en tout cas, ce qu’un habitant du village, enlevé, puis libéré a pu confier aux médias. Ces propos ont été confirmés par sept personnes résidant à Wurma. La police nigériane parle quant à elle de 15 femmes kidnappées dont 10 ont déjà été sauvées des mains de leurs ravisseurs après des échanges de tirs.

Il faut dire que les ravisseurs avaient déjà fait parvenir des demandes de rançons aux habitants.  Des enlèvements du genre étaient souvent l’oeuvre de la secte islamiste  Boko Haram . Cette fois ci, il s’agit probablement d’un autre groupe armé.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom