Le président de la république Macky Sall annoncé à la station balnéaire de Biarritz pour une période de vacances s’est envolé, vendredi 16 août pour la France selon iGFM. Après son séjour à Biarritz Macky Sall prendra part au sommet du G7 prévu du 24 au 26 août 2019. L’opposant Ousmane Sonko juge ce repos inopportun vu la situation du pays mise en exergue par le grave accident de la route survenu à Bignona ce week end.

Le coup de colère de l’opposant

Le leader du pastef a posté sur sa page à la suite du grave accident survenu à Bignona ce week end. Le bilan du drame s’est alourdi pour des raisons liées à l’indisponibilité de soins dans un région où le plateau médical est limité. Selon Ousmane Sonko ce drame met à nu la situation du pays. Le contexte est donc mal choisi pour le président et pour ses ministres de prendre des vacances.

Il estime que la population est entrain de souffrir dans la situation actuelle du pays qu’il qualifie « des plus délétères » non sans mentionner « les scandales à répétition ». Pour lui dans le contexte sécuritaire, économique, sociale, pluviométrique et humanitaire actuel, celui qu’il appelle dans son communiqué « le premier flic » à savoir le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye « est avec les lions à Fathala » (Réserve touristique au Sénégal) alors que le président de la République « lui dort à … Biarritz ».

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Niaiserie.C’est ça l’opposition dans un pays??? que vaut la presence de MACKY SALL en cas d’accident??? il va empêcher l’accident???

  2. j’espère que Sonko prendra bien des vacances lorsqu’il sera président. sauf à consulter Mme soleil en amont il saura où et quand se produiront les accidents de la route. pour le diagnostic du pays effectivement le pire est devant nous en termes d’éducation de santé.

  3. Monsieur le président à le droit de prendre des vacances comme tout le monde
    Les critiques pour critiquer, bref soyons sérieux

Répondre à The Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom