Dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 août Dakar a enregistré d’importantes précipitations qui se sont prolongées jusqu’au petit matin. La capitale sénégalaise a offert un spectacle de désolation face à une populations impuissante. Ces deuxièmes fortes précipitations mettent encore en exergue le réseau d’assainissement très limité de la capitale dont la seule issue semble être l’absence de pluie.

Loading...

Un calvaire

La ville de Dakar rencontre un problème d’assainissement avec la récurrence des inondations en période d’hivernage. La pluie qui s’est abattue sur la région a quasiment bloqué le trafic routier avec plusieurs artères bloquées par les eaux stagnantes. Le déplacement des populations est quasi impossible dans certaines zones sensibles comme Keur Massar. Dans certains quartiers c’est la désolation avec un niveau d’eau dangereux. En plus des problèmes sanitaires des cas de noyade sont à craindre.

Des vidéos filmées et postées dans les réseaux sociaux par des habitants de la capitale pour la plupart mettent à nu la gravité de la situation. En effet on peut voir l’eau atteindre un niveau qui ne laisse aucune possibilité aux riverains de se déplacer, des véhicules piégées et submergées dans les eaux pluviales mélangées souvent aux eaux usées qui s’échappent des égouts et des objets de nature diverse flottant dans l’eau.

Quand on dit aux marchands de ne pas se mettre n’importe où, n’importe quand souvent certains d’entre eux sont très têtus, ils ne veulent pas écouter et c’est vraiment dommage parce qu’ils se mettent sur un lieu ou des lieux qui nous appartiennent à nous tous sénégalais. Après désencombrement ils vont se victimiser et commencer à parler aux médias. Vous pouvez travailler mais tout en respectant les règles. Tout ce matériel utilisé lors des désencombrements coute très cher. Après les marchés hebdomadaires les sachets sont laissés sur les lieux, les poubelles etc… C’est même un manque de respect aux gens de #UCG qui vont eux nettoyer après vous. Ce combat contre l’indiscipline nous concerne tous, activiste ou pas, blogueur ou pas, ministre ou pas, président ou pas, LUTTONS TOUS CONTRE L’INDISCIPLINE AU SÉNÉGAL. #LCIS®️ #SenegalNeySet #Recuplast #DeclicCar

Posted by Luttons contre l'indiscipline au Sénégal on Friday, August 23, 2019
Vidéo amateur à la Médina (quartier de Dakar) Jeudi Matin 22 Août
Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom