Depuis quelques mois maintenant, la guerre en Syrie est entrée dans une phase stratégique. Alors que le pouvoir de Bachar el-Assad ne tenait qu’à un fil au début du conflit, ce dernier, avec l’aide de ses alliés que son la Russie, l’Iran et le Hezbollah libanais ont repris la main en faisant reculer les combattants djihadistes ainsi que les troupes rebelles.

Loading...

Les rebelles et les djihadistes sont désormais confinés dans la province d’Idleb. Depuis Avril dernier, les forces de Bachar el-Assad avec l’appui de l’avion russe pilonnent sans cesse les positions djihadistes dans la province d’Idleb. L’offensive des forces syriennes sur Idleb qui a débuté en Avril a fait près de 900 victimes, essentiellement des civils.

Fuir les affrontements incessant

Ce jeudi, Damas a accordé un répit aux populations civiles de la province d’Idleb. En effet, le régime syrien a annoncé l’ouverture d’un corridor humanitaire dans le but de permettre aux civils qui le souhaitent de quitter la province d’Idleb. Citée par l’agence de presse Sana, la diplomatie syrienne a livré ce qui suit: “La République syrienne annonce l’ouverture d’un corridor humanitaire dans la région de Sourane, dans le nord de la province de Hama, pour permettre aux citoyens désirant de sortir des régions sous contrôle des terroristes dans le nord de Hama et le sud d’Idleb, de le faire.” Les populations d’Idleb auront donc une opportunité d’échapper aux violents combats dans la zone.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom