C’est dans un contexte diplomatique très tendu entre les Etats-Unis d’Amérique et la Corée du Nord que Pyongyang a récemment effectué des tirs de missiles. L’état-major interarmes sud-coréen a déclaré ce samedi via un communiqué avoir détecté deux objets qui pourraient être des missiles. « L’armée a détecté deux projectiles non identifiés soupçonnés être des missiles balistiques de courte portée » a-t-il annoncé.

Loading...

Une altitude de plus de 90km

Le communiqué de l’état-major interarmes sud-coréen indique également que ses éléments surveillent de très près les mouvements de missiles nord-coréens et sont prêts à agir le moment venu. Les missiles lancés par Pyongyang, ont une portée avoisinant 380 km et une altitude de plus de 90 km. Ils ont été projetés à une vitesse maximale de 6,5 pour finalement s’écraser sur la mer du Japon.

Notons que les essais balistiques nord-coréens se sont faits fréquents ces derniers temps. Le mardi, Pyongyang a effectué un test avant ceux de samedi. Le régime de Kim-Jong-Un procède par des tests de missiles pour montrer son mécontentement face aux exercices militaires entre la Corée du Sud et les USA, à Séoul.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom