Le président de la République fédérale du Nigéria, Muhammadu Buhari est récemment revenu sur la triste période qui a secoué le Zimbabwe notamment par le cyclone Idai. En effet, cette catastrophe naturelle avait attaqué le Zimbabwe, le Mozambique et le Malawi faisant beaucoup de morts et des millions de sinistrés. Le cyclone avait également fait beaucoup de dégâts matériels estimés à deux milliards de dollars.

« Ce fut une catastrophe majeur »

Hier Jeudi, l’ambassadeur du Zimbabwe près le Nigéria, Lovemore Mazembo quittait ses fonctions et le président nigérian Muhammadu Buhari, s’est montré satisfait que le Zimbabwe ait apprécié la fraternité. A cet effet, une audience a eu lieu à State House à Abudja au Nigéria. Le numéro un nigérian a assuré que son pays ne pouvait pas rester sans rien faire face à la situation que traversait le Zimbabwe, même s’il avait beaucoup de problèmes.


«Ce fut une catastrophe majeure, causant des dégâts se chiffrant en milliards de dollars. Le Nigéria, malgré nos propres difficultés, a dû fournir une aide pour améliorer la situation » a déclaré le président nigérian. Lovemore Mazembo a souligné que l’aide du Nigéria avait contribué à soulager la population. Il a par ailleurs assuré que les relations entre le Nigéria et le Zimbabwe se sont récemment améliorées. Rappelons que le cyclone Idai a fait état de plus de 200 personnes disparues et 165.000 personnes étaient forcées de se déplacer parce que leurs maisons étaient détruites.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom