Après l’accident d’un cargo militaire à Savè dans le département des Collines, Candide Azannai continue d’exiger des clarifications sur les circonstances de ce drame. Dans un post publié hier mardi 10 septembre sur sa page Facebook, il affirme que « l’Etat doit rationalité et transparence. Et lorsque la vie d’un seul des citoyens est détruite, la République doit attendre compte rendu et doit également fournir tous les éléments causaux non seulement à la Nation mais plus encore aux familles et aux ayants droit ».

Loading...

« Secret-Défense »

La seule issue pour refuser de rendre compte au peuple, c’est de déclarer que le drame  est classé « Secret-Défense » poursuit l’ancien parlementaire. Dans le cas contraire, la lumière doit être faite sur les circonstances de ce drame surtout sur « l’état de l’engin, les armes et les unités d’appartenance des soldats passagers, leurs récentes missions, l’ordre de mission, les conditions de ladite mission jusqu’à la survenance du drame, le drame et diligences après ce drame, les mesures de sécurisation du périmètre (scène où a lieu le drame) etc ».

“Lancer un audit général…”

Cet événement malheureux est aussi une occasion pour lancer un audit général des services de nos Bataillons Train, de tout le matériel roulant, équipement logistique de nos Forces Armées, estime le président du parti Restaurer l’Espoir.Il faudra aussi veiller à l’actualisation des manuels de formation, des nomenclatures, des formations et des mises à niveau des responsables en charge de la maintenance desdits matériels et équipements, selon l’opposant au régime de Patrice Talon.

Voir les commentaires

5 Commentaires

  1. Mais vous avez été ministre de la Défense à côter de ce gouvernement Mr AZANNAI??? vous connaissez bien les vrais canaux de passer votre proposition au President TALON.IL faut les exploiter au lieu d’emprunter les reseaux sociaux.vous depassez ça ??? TALON c’est votre ami personnel, votre neveu car sa mère est d’Abomey comme vous.

  2. En tout cas, il parle d’un sujet qu’il connait à propos du sort de béninois. Les membres de l’institution et leurs familles apprécieront..

    Pour le reste, je suis d’accord sur les fins politiques et elles ne sont pas vaines : c’est le rôle de quelqu’un de l’opposition de “challenger” le gouvernement sur les sujets qui concernent les citoyens. Sur tous les sujets.

    Cette façon de faire lui permet d’occuper le terrain médiatique béninois et de rester audible par l’opinion.
    \\\\///
    (@_@)

  3. Il ne fait que débiter le peu qu’il avait bûché lors de son bref passage au Ministère de la Défense. Défense de rire de cette grossière instrumentalisation, à des fins politiques vaines, d’un banal accident de véhicule militaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom