Sur la liste des chefs d’Etat qui ne se rendront pas à New-York pour la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le nom du président sera visiblement inscrit. En effet, selon les informations relayées par les médias locaux, Ali Bongo est toujours absent du territoire national pour des raisons de santé. Aussi, la délégation gabonaise sera-t-elle conduite par le ministre des Affaires étrangères Alain Claude Bilie By Nze. Depuis la survenue de son AVC, Ali Bongo a habitué ses compatriotes à ses longues périodes d’absence qui se justifient souvent par des contrôles médicaux de routine.

Bongo toujours en congé ?

Au début du mois de septembre, la présidence gabonaise avait annoncé Ali Bongo à Londres. Ce communiqué de la présidence, martèle tout de même que le chef de l’Etat n’était pas hospitalisé comme essayait de le faire croire certains médias. « Le Président de la République n’est pas hospitalisé (…) mais est en séjour privé dans sa résidence londonienne où il a pris quelques jours de congé avec sa famille » a notamment clarifié les services de communication de la présidence du Gabon.

Rappelons que les chefs d’Etat venus des quatre coins du monde dans le cadre de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies devraient être entretenus autour du thème : « dynamiser les efforts multilatéraux pour l’éradication de la pauvreté, l’éducation de qualité, l’action contre le changement climatique et l’inclusion ». Cette rencontre internationale démarre le 24 septembre.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom