Le 14 septembre dernier, l’Arabie Saoudite était frappée par une double attaque menée contre deux des sites pétroliers du géant Aramco. Très vite, les rebelles yéménites Houthis, soutenus par l’Iran, ont confirmé être les hauteurs de ce coup de force. Aujourd’hui, après cinq jours de flottement, Riyad a confirmé avoir répondu.

Dirigée par l’Arabie Saoudite, la coalition luttant contre les rebelles Houthis a confirmé avoir attaqué pas moins de quatre sites, situés tout au nord d’Hodeida. Ces quatre sites seraient d’ailleurs entièrement détruits. Il s’agit ici de la première attaque menée par l’Arabie Saoudite et ses soutiens depuis le 14 septembre dernier, jour au cours duquel deux des installations pétrolières saoudiennes ont été prises pour cible.

l’Arabie Saoudite cible la ville de Hodeida

Selon un communiqué publié par l’agence de presse saoudienne SPA, la coalition aurait ciblé quatre points distincts, non loin de la ville portuaire de Hodeida. Ce lieu reflète de la plus haute importance pour les Houthis qui y assemblent des bateaux télécommandés ainsi que des mines marines. Pour l’Arabie Saoudite, cette zone n’est donc pas anodine puisque outre l’activité Houthis enregistrée sur place, Riyad voyait cette ville comme le début de la zone de menace à la sécurité de la stratégie maritime mise en place au niveau du détroit de Bab al-Mandeb et le sud de la mer Rouge.

Une décision justifiée, selon Riyad

D’ailleurs, peu avant l’attaque confirmée de la coalition, les Saoudiens ont confirmé avoir déjoué un acte « hostile et terroriste » mené à l’aide d’un bateau télécommandé, vide d’assaillants. Selon l’agence SPA, ce bateau aurait été lancé depuis Hodeida. Une attaque qui aurait d’ailleurs poussé la coalition à privilégier cette cible plus qu’une autre. En effet, si l’Iran a toujours été accusé par Riyad et Washington d’avoir préparé l’attaque contre les sites pétroliers, l’Arabie Saoudite a probablement souhaité marquer le coup et montrer les muscles. À ce jour, les rebelles Houthis n’ont pas encore réagi à cette annonce et surtout, à l’attaque perpétrée contre leurs intérêts. 

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom