Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a annoncé la prise de sanctions par les Etats-Unis contre des entreprises chinoises ayant transporté du pétrole iranien en violation des sanctions américaines. Les Etats-Unis avaient en effet pris une série de sanctions contre la république d’Iran depuis leur départ de l’accord de non-prolifération nucléaire qui liait l’Iran et plusieurs pays occidentaux.

Cinq entreprises chinoises ont été sanctionnées pour avoir brisé l’embargo pétrolier imposé par les Etats-Unis contre l’Iran. Mike Pompeo a annoncé la nouvelle des sanctions lors de son discours à la tribune à New-York. « Aujourd’hui, nous imposons des sanctions à certaines entreprises chinoises pour le transport délibéré de pétrole depuis l’Iran malgré les sanctions des États-Unis. En outre, nous appliquerons les sanctions aux dirigeants de ces entreprises. », a-t-il déclaré lors de son discours à New York.

Toujours la guerre commerciale

Les sociétés chinoises sanctionnées sont entre autres le China Concord Petroleum, le Cosco Shipping Tanker et la Kunlun Holding Company. Ces sanctions interviennent au plus fort de la guerre commerciale entre les USA et la Chine avec des frais de douanes supplémentaires. Les USA entendent durcir le ton à partir du 1er septembre avec des taxes de 10% sur 300 milliards de dollars de produits chinois chaque année. Des hausses vécues difficilement par les opérateurs économiques des deux côtés.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom