C’est à Lagos, au Nigeria, que Sony Music West Africa a tenu à organiser une session privée afin de permettre à certains privilégiés d’avoir accès au prochain album de Davido, en exclusivité. Parmi les invités, certaines stars comme DJ Jimmy Jatt, Olisa Adibua, Moet Abebe. L’occasion pour le chanteur nigérian de faire le point.

Loading...

En effet, au cours de cet événement, ce dernier a rappelé en quelques mots son parcours, de ses débuts au succès monstre qu’il rencontre aujourd’hui. Un voyage rendu possible grâce à de nombreux soutiens, dont ceux d’Asa Asika et Shizzi, deux de ses anciens compères. L’album lui, devrait rendre hommage à ce parcours atypique et permettre à Davido de confirmer.

Davido, un album très attendu

Entièrement produit au Nigeria, mis à parti un titre, l’opus lui, est attendu pour le mois d’octobre prochain. Un album qui arrive à un moment ou la musique africaine est en train de prendre une tournure assez inattendue. En effet, de plus en plus de stars explosent aux yeux du monde. La manière de travailler change, évolue et de plus en plus d’artistes africains profitent de cette exposition soudaine afin de tenter l’aventure à l’international.

Sony met la pression

Une situation dont Oluwaseun Liyod, manager général de Sony en Afrique de l’Ouest a bien capté. Interrogé au sujet de ce nouvel opus, ce dernier n’a pas fait de mystère. « Pour moi, cet album arrive à un moment crucial pour l’histoire de la musique africaine ». De quoi mettre la pression sur le principal concerné. Intitulé « A Good Time », cet opus lui, sera composé de 10 à 13 titres. 

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom