L’opération « Naatal Touba » sur initiative du mouvement « Touba ça kanam » a procédé au reboisement dans la ville sainte en plantant des cocotiers nains sur une période de 72 heures. Le Khalif général des mourides Serigne Mountakha Mbacké a tenu à inaugurer ce mouvement en plantant lui-même le premier arbre. Les arbres sont désormais plantés sur le tronçon Mbacké-Touba sur 3 kilomètres.

Loading...

1000 cocotiers plantés

Le président de la plateforme « Touba ça kanam »  estime que ces actions ont pour but « de donner à Touba un visage nouveau et splendide conformément au souhait de Cheikh Ahmadou Bamba exprimé dans l’un de ses écrits ». Il fait appel aux riverains pour soutenir la protection et l’entretien de ces cocotiers nains qui selon lui ne devraient pas constituer un gêne pour la route ou les lampadaires du fait de leur taille relativement courte. Une somme de trente millions de francs CFA a été collectée pour la réussite de cette opération.

La communauté mouride qui trouve ses bases dans la ville sainte de Touba, deuxième ville économique du pays, se caractérise par une forte capacité de mobilisation sur le plan humain et financier. L’un des derniers exemples reste la construction de la grande mosquée de Massalikoul Djinane de Dakar d’un coût de 27 milliards principalement financée sur contribution des membres de la communauté. Pour rappel la ville située dans une zone semi aride a perdu plus de 100 millimètres en moyenne en dix ans selon l’ANSD.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom