La gestion de Muhammadu Buhari a été peinte en noire ce jeudi 19 septembre par Cheikh Ahmed Gumi, un chef religieux musulman. Profitant de la visite d’un autre responsable religieux chrétien dans sa résidence à Kaduna, il a déploré l’état de l’économie nigériane à l’ère Buhari. Il a également donné son avis sur les différents scrutins qui ont conduit l’actuel homme fort du Nigéria dans son fauteuil présidentiel. Pour lui, les élections ont été marquées par des fraudes massives. A en croire le leader religieux, il y a un véritable contraste entre la lutte contre la corruption que mène le président nigérian et la manière dont il a réussi à gagner les élections.

Les dernières élections seraient les pires selon le leader islamique

«Les dernières élections ont été les pires de tous les temps. L’élection ne devrait plus jamais être truquée » estime Cheikh Ahmed Gumi. « Comment pouvez-vous affirmer que vous luttez contre la corruption et que vous misez sur la corruption pour revenir et créer un préjudice économique qu’il faudra peut-être 40 ans pour corriger » a ajouté le leader religieux dans son intervention. Notons que  Muhammadu Buhari a remporté les dernières élections présidentielles au Nigéria en rassemblant 56 % des voix. Ce résultat a été contesté par son principal challenger et opposant, l’homme d’affaires Atiku Abubakar.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom