Accusée de sévices sur son beau fils, Ndéye Marième Fall relaxée (Sénégal)

L’affaire remonte au début du mois d’octobre passé avec la circulation dans les médias sociaux d’une vidéo montrant le petit Mouhamed Diagne, âgé de cinq ans très mal en point. Il y accusait sa belle mère Ndèye Marième Fall d’être à l’origine de ses multiples blessures. Cette dernière, poursuivie par la mère de l’enfant Gagnesiry Diallo a été relaxée au bénéfice du doute par le tribunal de Grande instance de Mbour selon 7TV.

Le rapport du médecin invalidé

Pour le procureur le rapport du médecin qui suivait le petit Mouhamed manque de crédibilité du fait que ce dernier n’a pas été formé pour ce cas de figure. Soulignant les deux versions livrées par l’enfant qui déclarait avoir fait une chute dans les toilettes avant d’accuser sa belle mère, le maître des poursuites estime ne pas disposer d’assez d’éléments pour condamner Ndéye Marième Fall qui a été relaxée au bénéfice du doute.

Publicité

Rappelons que le père du petit Mouhamed, Gora Diagne avait fait une sortie dans la presse dan laquelle il déclarait que son fils était effectivement tombé dans les toilettes et que les plaies notées sur son corps sont apparues quelques temps après cet incident. Ces propos ont été soutenus par la belle mère de l’enfant qui déclare au tribunal : « …les écorchures sur son visage, c’est parce qu’il se grattait. Son père lui a acheté des médicaments contre les vers. Je ne l’ai jamais battu”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *